(Crédit: DR)

Le Parti travailliste britannique décide de réintégrer son ancien chef, Jeremy Corbyn

Le Parti travailliste britannique a décidé de réintégrer son ancien chef, Jeremy Corbyn. Une décision prise par un juré de cinq membres appartenant au Comité exécutif national du Labour. Jeremy Corbyn avait été suspendu fin octobre du Parti travailliste pour son refus de reconnaître un rapport accablant dans lequel aucune mesure n’avait été prise contre l’antisémitisme au sein du Labour lorsqu’il en était le chef de 2015 au printemps de cette année 2020. Dans un document de 130 pages, le Comité pour l’égalité et les droits humains un organisme indépendant du parti, parle de « faits illicites de harcèlement, de discrimination et d’interférences politiques » au sein de la formation politique.  

Christophe Dard