(Crédit: DR)

Emilie Frèche sur Radio J: « J’ai le sentiment qu’il y a eu une recrudescence d’un antisémitisme populiste »

La romancière et présidente du prix Ilan Halimi, Emilie Frèche, était l’invitée de Steve Nadjar dans le journal de 14h de Radio J ce mardi après-midi. La scénariste est revenue sur ce qui nourrit la judéophobie de nos jours en France, 14 ans après l’assassinat d’Ilan Halimi. « Le conflit israélo-palestinien joue toujours un rôle mais également beaucoup d’autres choses. Notamment toutes les manifestations des Gilets jaunes auxquelles on a assisté. Jai eu le sentiment qu’il y avait eu une recrudescence d’un antisémitisme populiste avec une association des juifs à l’argent mais aussi au grand capital. Les théories complotistes nourrissent beaucoup cette haine avec la crise de la covid. C’est comme si tous ces faisceaux différents venaient se rejoindre aujourd’hui et étaient un vecteur amplificateur qui nourrissait l’antisémitisme », a déclaré Emilie Frèche. Les candidatures pour le 3e prix Ilan Halimi doivent être déposées avant le 21 décembre.

Gabriel Attal