(Crédit: unité du porte-parole de Tsahal)

Tsahal en état d’alerte à la veille de l’anniversaire de l’élimination du chef du Jihad Islamique

L’armée israélienne serait en état d’alerte avant l’anniversaire de l’assassinat du commandant du Jihad islamique, Baha Abu al-Ata, dans la bande de Gaza l’année dernière. Tsahal l’avait tué lors d’une frappe aérienne le 12 novembre 2019, lançant une campagne militaire dans l’enclave contrôlée par le Hamas, que l’armée a qualifiée « d’opération ceinture noire ». Le commandement sud de Tsahal renforce également ses forces le long de la frontière avec Gaza et a déployé des batteries du système de défense Dôme de fer pour se défendre contre d’éventuelles roquettes tirées depuis la bande de Gaza.

Gabriel Attal