(Crédit: DR)

L’armée syrienne affronte des combattants de Dara’a près d’Israël et de la Jordanie

Suite à la mort de plusieurs de ses soldats, l’armée syrienne aurait été dépêché dimanche 8 novembre dans des villages et villes de la province sud de Dara’a, selon des médias arabes. Des éléments de la 4e division « accompagnés de véhicules chenillés et d’armes lourdes » ont avancé dans les terres agricoles près de Dara’a. Des habitants ont été arrêtés. Selon certains rapports, des responsables de Bachar al-Assad tels que Maher al-Assad et le major-général. Ali Mahmoud était impliqué dans les opérations.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme a noté que des affrontements avaient éclaté dans la ville de Karak, dans la campagne orientale près de Dara’a. D’anciens combattants des factions de l’opposition auraient aussi pris pour cible le point de contrôle d’al-Karak al-Sharqi dans la campagne de l’est de Dara’a avec des RPG, avant d’en prendre le contrôle et d’arrêter plus de neuf membres présents. Les forces du régime stationnées à l’aéroport militaire d’Al-Tha’ala, dans l’ouest d’Al-Suwaidaa, ont bombardé la zone avec des roquettes et grenades, mais aucune victime n’a été signalée, alors que la tension monte dans la région.

Gabriel Attal