(Crédit: DR)

Jean Castex annonce que les lieux de culte resteront ouverts pendant le confinement

Le Premier ministre, Jean Castex, a précisé jeudi soir les modalités du confinement de quatre semaines minimum ayant débuté en France dans la nuit du jeudi 29 octobre au vendredi 30 octobre. Les lieux de culte resteront ouverts. Les cérémonies sont interdites, exception faite aux célébrations entourant les fêtes de la Toussaint. Les mariages devront se limiter à six personnes, les enterrements à 30 personnes. Une tolérance est prévue dans les magasins de fleurs à cette occasion. 

Les citoyens ne pourront quitter leur domicile que pour certaines exceptions: aller faire des courses, se promener ou faire du sport dans la limite d’1km de son domicile et d’une heure par jour, aller au travail, promener son animal de compagnie ou se rendre à un rendez-vous médical ou judiciaire. Une attestation sera obligatoire pour sortir. Contrairement au premier confinement en mars-avril, les parcs, jardins, forêts et plages resteront ouverts. De même, les écoles, collèges et lycées resteront ouverts. Le port du masque sera obligatoire dès l’âge de six ans.

Le télétravail est généralisé. « Le télétravail n’est pas une option. Cette obligation sera inscrite dans le nouveau protocole en entreprise. Un travailleur qui peut exercer toutes ses tâches en télétravail doit le faire cinq jours sur cinq », a déclaré la ministre du Travail, Elisabeth Borne. Les restaurants pourront fonctionner via leur service de livraison et retraits de commande. Les déménagements seront autorisés sur justificatif de l’entreprise de déménagement pendant la période de confinement.

Gabriel Attal