(Crédit: DR)

Les Palestiniens appellent à un « jour de rage » pour protester contre les caricatures

Le cheikh Ikrima Sabri, chef du conseil suprême islamique palestinien, a appelé à une « journée de rage » vendredi 30 octobre pour protester contre les « tentatives de nuire » au prophète Mohammed. L’appel survient alors que les Palestiniens continuent de protester contre le président français Emmanuel Macron pour ses récentes remarques sur l’islamisme radical. Lors de plusieurs manifestations en Judée-Samarie, les Palestiniens ont brûlé des drapeaux français et piétiné des photos du président français, l’accusant de mener une campagne contre l’Islam et les musulmans.

Gabriel Attal