(Crédit: DR)

Jérémy Corbyn suspendu du parti travailliste britannique

L’ancien chef du parti travailliste britannique, Jeremy Corbyn, a été suspendu suite à sa réponse à un rapport détaillant la réponse du parti face à l’antisémitisme dans ses rangs sous sa direction. Suite à la publication du rapport, Jérémy Corbyn a affirmé que le nombre de plaintes pour antisémitisme au sein du parti pendant son mandat était « dramatiquement surestimé » et qu’il « ne faisait pas partie du problème ».

Le rapport a été rédigé par le Comité pour l’Egalité et les Droits Humains (EHRC), a trouvé de nombreux cas où la direction du parti sous Corbyn a minimisé, déprécié ou ignoré les plaintes des membres juifs, et parfois activement intervenu pour soutenir des alliés politiques. « Notre enquête a mis en évidence plusieurs domaines dans lesquels l’approche et le leadership (du Labour) pour lutter contre l’antisémitisme étaient insuffisants », a déclaré la présidente par intérim de la commission, Caroline Waters, lors de la présentation du rapport de 129 pages. « Ceci est inexcusable et semble être le résultat d’un manque de volonté de lutter contre l’antisémitisme plutôt que d’une incapacité à le faire », a-t-elle affirmé.

Gabriel Attal