(Crédit: DR)

Gilles Kepel sur Radio J: « Les réseaux islamistes et le cybermonde se complètent »

Le politologue, directeur de la chaire Moyen-Orient Méditerranée à l’Ecole normale supérieure, Gilles Kepel, était l’invité de Steve Nadjar dans le journal de 14h de Radio J ce mercredi après-midi. Le spécialiste de l’Islam et du monde arabe contemporain est revenu sur l’assassinat du professeur d’histoire-géographie, Samuel Paty, à Conflans-Sainte-Honorine vendredi et notamment comment s’articulent les réseaux islamistes et le cybermonde. « C’est justement un cas d’étude très important car le lie qu’on a à travers les réseaux sociaux vient renforcer les actions réelles, vient les traduire et les amplifier. Par exemple, Abdelhakim Sefrioui et le père de l’élève se rencontrent physiquement et vont voir la principale du collège pour mettre en demeure le professeur. Ils s’en vantent ensuite en se filmant avec leur téléphone et en postant les vidéos sur les réseaux sociaux. On voit par conséquent comment l’un et l’autre sont des réseaux qui se complètent », a déclaré Gilles Kepel. « Il y a aussi l’appartenance à un groupe de solidarité et d’émulation qui en général va amener le passage à l’acte. »

Gabriel Attal