(Crédit: DR)

Nicolas Sarkozy mis en examen pour « association de malfaiteurs » dans l’affaire du financement libyen

L’ancien président français, Nicolas Sarkozy, a été mis en examen ce vendredi pour « association de malfaiteurs » dans le cadre de l’affaire sur les soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle 2007. L’ex chef de l’Etat a été auditionné par les juges anticorruption il y a une dizaine de jours.

Nicolas Sarkozy doit être jugé du 23 novembre au 10 décembre pour « corruption » dans l’affaire dite des « écoutes »: il est soupçonné d’avoir tenté, avec son avocat Thierry Herzog, d’obtenir d’un haut magistrat, Gilbert Azibert, des informations couvertes par le secret dans une procédure judiciaire. Il doit également être jugé du 17 mars au 15 avril 2021 pour le financement illégal de son autre campagne présidentielle, celle de 2012, dans le cadre de l’affaire Bygmalion: il lui est reproché le dépassement du plafond de dépenses de campagne.

Gabriel Attal