(Crédit: DR)

Nouvelle condamnation pour Alain Soral qui avait imputé aux Juifs l’attentat du 11 septembre

L’écrivain d’extrême droite Alain Soral a de nouveau été condamné mardi pour avoir imputé aux Juifs l’attentat du 11 septembre 2001 à New-York. Il a été condamné pour diffamation à 5 400 euros d’amende un commentaire posté le 11 septembre 2019 sur le réseau social russe V-Kontakte dans lequel il affirmait notamment que « tout est juif dans le 11 septembre » et qui renvoyait vers un article sur son site, Egalité et Réconciliation, et qui datait de 2018. Dans ce commentaire, Alain Soral cite notamment pour appuyer son propos le Mossad et Larry Silverstein, promoteur américain qui avait investi dans le World Trade Center.

La casier judiciaire d’Alain Soral comporte 19 mentions entre 2008 et 2019, dont des condamnations pour provocation à la haine, diffamation et injure en raison de la religion, ainsi que contestation de crime contre l’humanité. Il a migré sur les réseaux sociaux russes après avoir été exclu de différents réseaux sociaux comme Twitter et Instagram.

Christophe Dard