(Crédit: DR)

Les abus sexuels chez les jeunes ont doublé pendant la pandémie de coronavirus en Israël

Selon une étude menée par Elem –Youth in Distress, une ONG israélienne qui travaille avec les jeunes à risque, les abus sexuels au sein de la jeunesse israélienne ont doublé entre juin et août par rapport à 2019. Le rapport montre également que 70% de jeunes en plus se sont retrouvés sans abris par rapport à l’année passée, selon Ynet. En plus de la flambée de violence sexuelle et des sans-abris, le rapport montre trois fois plus de dépression et d’anxiété chez les jeunes, deux fois plus de violence domestique, deux fois plus de toxicomanie, deux fois plus de solitude, deux fois plus de troubles de l’alimentation et un à une fois et demie plus d’automutilation par rapport à la même période l’an dernier. Le rapport indique également que 85% de plus de jeunes étaient impliqués dans des crimes ou avaient eu des démêlés avec la police par rapport aux années précédentes.

Gabriel Attal