(Crédit: Shutterstock)

Israël et le Liban vont entamer des discussions sur la question des frontières terrestres et maritimes

Israël et le Liban ont confirmé que les pourparlers sur la démarcation des frontières terrestres et maritimes et sur l’utilisation de l’eau avaient commencé. Le Ministre israélien de l’Énergie, Yuval Steinitz, a déclaré: « Notre objectif est de mettre fin au différend sur la démarcation de la frontière entre Israël et le Liban en ce qui concerne l’utilisation de l’eau afin de contribuer au développement des ressources en eau au profit de toutes les nations dans la région. » Le président du Parlement libanais, Nabih Berri, a lui affirmé que le désir du Liban et d’Israël est que les États-Unis agissent en tant que médiateur dans cette affaire. Les discussions auront lieu dans la ville de Naqoura, dans le sud du Liban.

Le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a salué cette nouvelle: « Nous nous félicitons de l’annonce faite aujourd’hui par Israël et le Liban sur leur accord pour entamer des discussions sur la frontière maritime. Cela offre le potentiel d’une plus grande stabilité, sécurité et prospérité pour les citoyens des deux pays. »

Gabriel Attal