(Crédit: Twitter)

Avichaï Mandelblit n’exclut pas une suspension de Benyamin Netanyahou

Lors d’une interview à l’hebdomadaire Mishpacha, le procureur général, Avichaï Mandelblit, a déclaré ne pas exclure la possibilité de suspendre le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, inculpé notamment pour corruption. Il a expliqué que s’il continuait le chef du gouvernement tentait d’abuser de son autorité en vue d’influencer les procédures pénales dont il fait l’objet, il pourrait être décidé de le suspendre. « Lorsque vous utilisez votre pouvoir exécutif en tant que Premier ministre pour influencer vos [affaires], cela crée un problème grave », a affirmé le procureur. « Comment gérer ce problème? Si nous n’y parvenons pas, il est possible que nous en arrivions finalement à devoir récuser [Netanyahou] », a ajouté Avichaï Mandelblit.

Gabriel Attal