Un des blessés est dans un état grave (Crédit: Unité du porte-parole de Tsahal)

Tsahal frappe des positions du Hamas à Gaza en riposte à des tirs de roquettes

L’armée israélienne a visé dans la nuit du mardi 15 septembre au mercredi 16 septembre plusieurs positions du Hamas dans la bande de Gaza. Une riposte aux 13 tirs de roquettes survenus pendant la cérémonie de signature des accords de normalisation avec les Emirats Arabes Unis (EAU) et le Bahreïn à Washington. Un camp d’entraînement, une usine d’armes et un laboratoire d’explosifs du groupe terroriste palestinien ont été visés lors des dix frappes. Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux ont montré de grandes explosions qui éclairaient le ciel nocturne de l’enclave palestinienne.

L’alerte à la roquette avait retenti mardi soir dans des villes israéliennes frontalières de la bande de Gaza. 13 blessés sont à déplorer après les tirs de 13 roquettes. Huit ont été interceptées par le système « Dôme de Fer ». Un homme âgé d’une soixantaine d’années a été touché par des éclats d’obus et son état de santé s’est aggravé. Un homme de 28 ans a été touché par des fragments de verres. Huit personnes en état de choc ont été prises en charge par le Maguen David Adom et quatre autres ont été légèrement touchées par des éclats d’obus.

Eric Haddad