(Crédit: DR)

Denis Charbit sur Radio J: « Benyamin Netanyahou est également capable d’avoir cette absence de grandeur »

Le professeur à l’Open University de Ra’anana, Denis Charbit, était l’invité du journal-magazine de Radio J à 14h ce mercredi après-midi. Il est revenu sur la signature des accords de normalisation des relations de l’Etat hébreu avec les Emirats Arabes Unis (EAU) et le Bahreïn. Sur les absences du ministre de la Défense israélien, Benny Gantz, et du ministre des Affaires étrangères, Gabi Ashkenazi, et sur le profil du chef du gouvernement israélien, Denis Charbit a expliqué: « C’est là où un grand homme d’Etat comme Benyamin Netanyahou peut se révéler dans le même temps mesquin, bas et sans considération du protocole qui exige que le chef de la diplomatie soit présent. Je dirais que l’homme est capable de voir loin, aller jusqu’au bout, réussir dans ses entreprises et d’avoir également cette absence de grandeur, de grand seigneur qui aurait justifié d’appeler l’un des deux ministres ou les deux à ses côtés. C’est l’homme avec ses lumières et ses manques. »

Gabriel Attal