La Radio Juive

Benyamin Netanyahou s’excuse pour la mort d’un Arabe israélien qualifié de « terroriste »

(Crédit: DR)

Benyamin Netanyahou s’est excusé mardi 8 septembre pour la mort d’un Arabe israélien qualifié de « terroriste ». En janvier 2017, le policier israélien Erez Levi est mort dans une attaque à la voiture bélier dont l’auteur a ensuite été abattu. C’est en tout cas ce qu’avait indiqué la police qui avait qualifié le conducteur de « terroriste ». Le problème, c’est que selon des témoins, Yacoub Moussa Abou al-Qiyan avait été abattu au volant de son véhicule alors qu’il roulait doucement. Lundi soir, Channel 12 a produit des documents démontrant qu’une enquête interne de la police avait conclu à l’époque à une bavure, mais que le commandant de la police d’alors avait préféré ne rien révéler.

Eric Haddad

LE 09-09-20 - 10:07