La médecin a déclaré que les nouveaux cas contaminent à présent des familles entières (Crédit: capture d'écran Facebook)

Docteur Caroline Gutsmuth sur Radio J: « Il y a eu un relâchement important pendant les vacances »

La médecin biologiste au laboratoire Biogroup de Neuilly-sur-Seine était l’invitée du journal-magazine de Steve Nadjar sur Radio J ce mardi après-midi à 14h. La directrice générale est revenue sur l’augmentation des cas de coronavirus en France observée depuis plusieurs jours. « Ça flambe là. Il y a eu un important relâchement pendant les vacances, surtout des jeunes. Cela concerne plusieurs personnes qui ont fait la fête cet été et qui se sont contaminées. On s’aperçoit à présent qu’elles contaminent des familles entières. C’est cependant moins grave pour l’instant. On voit beaucoup de jeunes contaminés et beaucoup d’asymptomatiques ou qui ont peu de symptômes c’est-à-dire que cela dure quelques jours. Il y a un petit syndrome grippal et cela passe rapidement ensuite », a expliqué Caroline Gutsmuth.

La médecin biologiste au laboratoire Biogroup de Neuilly-sur-Seine s’est également positionnée sur les déclarations du ministre de la Santé, Olivier Véran, qui a indiqué que le délai d’isolement pourrait passer de 14 à 7 jours. « Evidemment qu’il y a un risque mais là il y a plusieurs risques: la sécurité sanitaire et l’économie. Le gouvernement s’est aperçu qu’en laissant des personnes isolées 14 jours, des personnes qui avaient peu de symptômes, ça n’était pas la bonne solution. Je pense que l’idée c’est de trouver un équilibre entre la sécurité sanitaire du pays et l’économie car on doit quand même retrouver une vie normale. On sait aujourd’hui que les personnes sont surtout contagieuses dans les cinq premiers jours. L’idée est de se dire qu’on les laisse une semaine en isolement car elles seront moins contagieuses ce qui ne veut pas dire qu’elles ne le seront plus », a indiqué la professeur.

Gabriel Attal