"Cette élection décidera si nous sauvons le rêve américain ou si nous permettons à un programme socialiste de démolir notre destinée chéri", a lancé le candidat républicain (Crédit: DR)

Donald Trump accepte la nomination du Parti républicain et attaque violemment Joe Biden

Donald Trump a accepté la nomination du Parti républicain pour un second mandat à la convention dans la nuit du jeudi 27 août au vendredi 28 août. « Il s’agit de l’élection la plus importante de l’histoire de notre pays », a déclaré le président dans son discours. « Cette élection décidera si nous sauvons le rêve américain ou si nous permettons à un programme socialiste de démolir notre destinée chérie. »

Le candidat républicain a aussi violemment attaqué son rival démocrate, Joe Biden. Donald Trump a résumé le bilan de son adversaire à une série de « trahisons » et de « gaffes », et le présentant comme une marionnette de la « gauche radicale ». Le président a également promis: « Nous produirons un vaccin contre le coronavirus avant la fin de l’année, et peut être même plus tôt. »

Gabriel Attal