Le Premier ministre a déclaré qu'il fallait vivre avec le virus (Crédit: DR)

Jean Castex estime qu’il y a « une reprise de l’épidémie » mais « pas de quoi s’affoler »

Le Premier ministre français, Jean Castex, a déclaré ce mercredi matin sur France Inter qu’il y avait « une reprise de l’épidémie » mais « pas de quoi s’affoler ». « On n’est pas revenu à la situation (…) du mois d’avril, du mois de mai. Mais, malgré tout, il y avait encore il y a quelques semaines 1 000 cas par jour qui étaient diagnostiqués, on est (aujourd’hui) autour de 3 000 (cas par jour) (…). Il y a quelque chose qui se passe, même si, là encore, le critère le plus décisif, le plus lourd, le plus difficile, qui sont les admissions en réanimation, progressent mais extrêmement légèrement », a poursuivi le chef du gouvernement. « Il faut vivre avec le virus » a affirmé Jean Castex.

Gabriel Attal