Likoud et Bleu Blanc ont présenté des modifications à l'accord de coalition (Crédit: DR)

L’union de façade entre Benyamin Netanyahou et Benny Gantz est de nouveau mise à rude épreuve

Le cabinet du Premier ministre ne se réunira pas ce dimanche pour sa réunion hebdomadaire. La raison est liée à une crise dans la coalition qui pourrait conduire le gouvernement à se dissoudre si un compromis n’est pas trouvé sur le budget de l’État d’ici lundi soir. Ce sera aujourd’hui la deuxième fois en trois semaines que le cabinet ne se réunira pas. La situation souligne le bras de fer mené entre le Likud de Benyamin Netanyahu et le parti Kakhol lavan, dirigé par son rival et partenaire Benny Gantz.

Les discussions se poursuivent pour adopter d’ici demain un budget ou obtenir l’approbation de la Knesset pour prolonger le délai de 100 jours. Dans le cas contraire, le gouvernement tombera automatiquement, ce qui provoquera de nouvelles élections, les quatrièmes en moins de deux ans. Le cœur du différend est de savoir si les parties devraient adopter un budget qui inclut l’année 2021, ou un budget qui ne couvre que le reste de l’année 2020, comme le souhaite le Likud. Selon plusieurs médias hébreux les deux parties restent cependant optimistes quant à la conclusion d’un accord.