2 suspects ont été arrêtés (Crédit: DR)

Indignation en Israël alors que 30 hommes sont accusés d’avoir violé une adolescente israélienne de 16 ans à Eilat

Un viol collectif à Eilat a provoqué l’indignation en Israël et notamment au sein du plus haut sommet de l’Etat. Un groupe de plus de 30 hommes ont eu des rapports sexuels avec une adolescente de 16 ans en état d’ébriété dans un hôtel du sud du pays. Le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, a déclaré que ce viol collectif était un « crime contre l’humanité ». « C’est choquant, il n’y a pas d’autre mot. Ce n’est pas seulement un crime contre la fille, c’est un crime contre l’humanité elle-même qui mérite toute condamnation et les responsables doivent être traduits en justice », a écrit sur son compte Twitter le chef du gouvernement.

L’adolescente a porté plainte à la police vendredi. Un suspect a été arrêté mercredi et sa détention provisoire a été prolongée de cinq jours devant le tribunal d’instance d’Ashkelon. Channel 12 a rapporté que le suspect était un homme de 27 ans originaire du nord du pays. Un deuxième suspect, également âgé de 27 ans, originaire de Hadera, a été arrêté ce jeudi matin, selon les médias israéliens. Il devait être traduit en justice plus tard dans la journée pour une audience.

Gabriel Attal