Le président américain a indiqué que les EAU avaient l'argent nécessaire pour se procurer ces avions de combat (Crédit: DR)

Donald Trump confirme que les Etats-Unis envisagent la vente d’avions F-35 aux Émirats Arabes Unis

Le président américain, Donald Trump, a déclaré mercredi 19 août que le pays envisageait de vendre des avions de combat F-35 aux Émirats Arabes Unis (EAU). Le chef de l’Etat a ajouté lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche que les Emiratis avaient exprimé leur intérêt pour l’achat de « bon nombre » d’avions de combat furtifs. Donald Trump a indiqué qu’une telle vente était « en cours d’examen » étant donné la nouvelle dynamique entre Israël et les EAU depuis que les deux pays ont accepté de normaliser leurs relations la semaine dernière.

Le président américain a également souligné qu’Abu Dhabi avait l’argent suffisant pour acquérir ces avions. « Ils ont l’argent et ils aimeraient commander pas mal de F-35. C’est le plus grand avion de combat au monde, comme vous le savez, furtif, totalement furtif. » Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, avait nié mercredi avec véhémence que l’accord naissant entre Jérusalem et Abu Dhabi comprenait une telle disposition.

Gabriel Attal