Une base des forces spéciales des groupes terroristes palestiniens a été visée (Crédit: porte-parole de l'armée)

Tsahal frappe des positions du Hamas en riposte à un tir de roquette

Une roquette tirée mardi soir depuis la bande de Gaza a explosé dans un terrain vague situé dans le sud d’Israël. Deux fillettes de sept et dix ans ont été légèrement blessées, alors qu’elles couraient en vitesse vers un refuge. Suite à cette attaque, dans la nuit du mardi 18 août au mercredi 19 août, Tsahal a riposté et lancé plusieurs raids sur des positions du Hamas. Une base des forces spéciales des groupes terroristes a été aussi prise pour cible.

Plus tôt, près de Gaza mardi en début de soirée, deux ballons incendiaires ont été découverts dans la zone du Conseil régional de Sdot Hanegev. En visite dans la région, mardi, Benyamin Netanyahou a mis garde les ennemis d’Israel. « La réponse aux lancers de ballons incendiaires sera la même qu’aux tir de roquettes! » « Le Hamas fait une très grosse erreur s’il continue à agir ainsi. Malheureusement, nous nous préparons – , a t-il ajouté, si nécessaire – à la possibilité qu’il y ait plusieurs séries de conflits. »

De son côté, le président israélien, Reuven Rivlin, s’est également rendu au point de passage d’Erez, remerciant les pompiers et les bénévoles pour leur « dévouement et leur détermination ». Le président a lui aussi mis en garde le Hamas. « Si le Hamas veut une guerre, il l’aura ».

Ilana Ferhadian