Le ministère israélien estime à 8 000 le nombre d'Ethiopiens éligibles à l'aliyah en Israël (Crédit: Twitter)

La ministre israélienne de l’Aliyah propose de ramener 4 500 Éthiopiens d’ici fin 2020

La ministre de l’Aliyah et de l’Intégration, Pnina Tamano-Shata, a présenté mercredi 19 août ses plans pour amener 4 500 membres de la communauté Falash Mura en Éthiopie en Israël d’ici la fin de l’année, et le reste des personnes éligibles à immigrer d’ici 2023. Lors de la présentation de son plan à la commission de la Diaspora et de l’intégration à la Knesset, la ministre a déclaré que la longue saga, au cours de laquelle beaucoup de ceux qui cherchaient à venir en Israël attendaient depuis plus d’une décennie, devait prendre fin. Le ministère de l’Intérieur israélien estime que 8 000 personnes situées dans les complexes d’Addis-Abeba et de Gondar pourraient être éligibles à l’immigration en Israël selon les critères établis par des décisions gouvernementales antérieures.

Gabriel Attal