(Crédit: Tsahal)

Tsahal ferme ce dimanche la zone maritime de la bande de Gaza

L’armée israélienne empêche ainsi les pêcheurs de sortir en mer, après des tirs de roquettes et l’envoi de ballons incendiaires vers Israël.

L’Etat hébreu avait déjà réduit mercredi -de quinze à huit milles nautiques- la zone de pêche autorisée à Gaza en réaction à l’envoi de ces ballons dont certains sont à l’origine de départs de feu dans le sud d’Israël.