Benyamin Netanyahou (Crédit: Amos Ben Gershom/GPO)

En Israël, on espère que d’autres pays imiteront l’accord diplomatique passé entre Israël et les Emirats arabes unis

Vendredi, Jared Kushner, conseiller principal du président Trump, a déclaré que des relations normalisées avec l’Arabie saoudite étaient «inévitables». Samedi, le ministre israélien du renseignement, Eli Cohen, a prédit que le Soudan ouvrirait des relations complètes avec Israël d’ici la fin de l’année.

Quant au Bahreïn, il pourrait normaliser ses relations avec Israël d’ici la fin de l’année. C’est en tout cas ce qu’a confié vendredi le rabbin Mark Schneier, conseiller spécial du roi Hamed ben Issa Al Khalifa.