Lundi des terroristes du Hamas ont lancé des roquettes vers la Méditerranée (Crédit: Unité de ballons incendiaires à Gaza)

Israël bloque l’entrée des marchandises dans Gaza après la découverte de nouveaux ballons incendiaires

L’Etat hébreu a annoncé dans la nuit de lundi à mardi la fermeture du point d’entrée des marchandises entre Israël et la bande de Gaza en réponse à la découverte de nouveaux ballons incendiaires lancés depuis l’enclave palestinienne.

L’organe israélien chargé des opérations civiles dans les Territoires palestiniens a précisé que le poste de Kerem Shalom, d’où entrent les marchandises depuis Israël vers Gaza, « sera fermé au passage de tous les biens à l’exception de l’aide humanitaire essentielle et du carburant ».

« Cette décision a été prise en raison des lancers incessants de ballons incendiaires depuis la bande de Gaza vers Israël », selon un communiqué, accusant le Hamas d’être « responsable » de ces lancers.

Lundi des terroristes du Hamas avait lancé des roquettes vers la mer Méditerranée depuis la bande de Gaza pour envoyer un « message » à Israël, pour lui signifier que les groupes armés à Gaza ne « resteront pas silencieux face au blocus » et aux « agressions » israéliennes, a indiqué une source proche du Hamas.