12 protestataires ont été arrêtés (Crédit: Twitter)

Des milliers de personnes manifestent à Jérusalem contre Benyamin Netanyahou

Plus de 10 000 manifestants se sont rassemblés samedi soir près de la résidence du Premier ministre à Jérusalem pour protester contre Benyamin Netanyahou. Comme depuis plusieurs semaines, ces personnes issues de la gauche et de l’extrême gauche appellent à la démission du chef du gouvernement. « Bibi va-t’en », « Bibi rentre chez toi » pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants dans la capitale rue Balfour. Douze manifestants ont été arrêtés pour avoir perturbé l’ordre public, attaqué la police et exploité illégalement un drone.

A Tel Aviv également une manifestation a réuni plusieurs centaines de personnes. Ils se sont déplacés du parc Charles Clore à la place Rabin. Ils exigeaient davantage de subventions et la réouverture des lieux culturels. « Le gouvernement n’assume pas ses responsabilités, tout le secteur culturel va s’effondrer. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités – non pas parce qu’il s’agit de culture, mais parce qu’il s’agit de citoyens. Nous sommes près d’un million de chômeurs!, » a alerté Einav Bachar, du Syndicat du chômage et présidente du Comité des travailleurs de la culture à Holon. D’autres manifestations rassemblant plusieurs centaines de personnes ont également eu lieu à Césarée devant la résidence privée de Benyamin Netanyahou, à Haïfa et Heshkol.

Gabriel Attal