Washington fait face à l’opposition de la Russie et de la Chine qui ont un droit de veto (Crédit: Twitter)

Pompeo annonce que Washington rétablira les sanctions à l’ONU si l’embargo sur les armes iraniennes expire

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a alerté jeudi 31 juillet, que les Etats-Unis mettraient tout en œuvre pour imposer un rétablissement des sanctions de l’ONU contre Téhéran si l’embargo international sur les armes devait être levé.

L’embargo sur les armes imposé par le Conseil de sécurité de l’ONU à l’Iran doit expirer en octobre. Washington a présenté une résolution visant à allonger l’embargo, mais fait face à l’opposition de la Russie et de la Chine qui ont un droit de veto et des relations avec l’Iran. « Si elle n’est pas adoptée, nous prendrons les mesures nécessaires pour faire en sorte que cet embargo sur les armes n’expire pas », a insisté Mike Pompeo.

Les américains ont l’intention d’imposer le rétablissement des sanctions économiques de l’ONU contre l’Iran qui ont pris fin dans le cadre de l’accord international de 2015 sur le nucléaire iranien. Le président américain, Donald Trump, avait pourtant retiré les Etats-Unis de cet accord en 2018.