Un masque vendu 12,44 dollars (Crédit: JTA)

Un site internet met en vente des masques sur le thème de la Shoah

Un site internet a mis en vente des masques ornés de photographies prises durant la Shoah. Ces masques sont proposés sur le site HolocaustFaceMasks.com. Les masques sont ciblés: l’un d’eux met en avant une célèbre photo d’une mère et d’un enfant juifs, les mains levées, terrorisés, sous la menace des soldats SS. Un autre est orné de l’image d’un crématorium de camp de concentration. Chaque masque est vendu 12,44 dollars (environ 10 euros).

Le fondateur du site, Tyler Kozdron, a expliqué son but sur la page d’accueil. « Notre objectif ici est de fournir un rappel de ce qui peut arriver lorsque des millions de personnes suivent des ‘ordres’ et des ‘règles’ apparemment innocentes », écrit-il. Tyler Kozdron est convaincu qu’exiger le port du masque en prévention du coronavirus pourrait mener à une situation comparable à celle de l’Holocauste « ou encore plus sinistre ». Mardi 28 juillet, Tyler Kozdron a déclaré au Jerusalem Post qu’il avait vendu moins de 10 masques. 

Aux Etats-Unis, depuis le début de la pandémie, les opposants au masque ont souvent comparé cette injonction aux mesures prises durant la Shoah.  Le 5 juillet, Jonathan Greenblatt, le président de l’Anti-Defamation League (association de lutte contre l’antisémitisme), a tweeté: « Comparer les règles de la covid-19 au massacre de millions de personnes dans l’Holocauste est dégoûtant, faux et n’a pas sa place dans notre société. »