Il avait été sanctionné en 2015 de 15 jours d'exclusion (Crédit: DR)

Un CRS qui a arboré un blason nazi a été promu brigadier-chef

Un CRS qui avait arboré un casque frappé d’un blason nazi en 2012 a été promu brigadier-chef en juin dernier selon l’hebdomadaire Marianne. D’après le journal, l’homme avait aussi tenu des propos antisémites dénoncés par certains de ses collègues. En conséquence, le brigadier avait été sanctionné en 2015 par Bernard Cazeneuve, alors ministre de l’Intérieur. Une sanction relative puisqu’il a écopé de quinze jours d’exclusion non sans avoir expliqué « être amateur de matériel militaire de cette époque » et que malheureusement selon lui le meilleur matériel « était du côté allemand ». Sa promotion au rang de brigadier-chef a été établie le 30 juin par un arrêté signé par Frédéric Veaux le directeur général de la police nationale.

Eric Haddad