(Crédit: DR)

The Vigil, un film d’épouvante au cœur d’une communauté juive orthodoxe

Produit par le studio Blumhouse à l’origine de chefs d’œuvre d’épouvante tels que Paranormal Activity ou encore Get Out, le thriller The Vigil, dernier film du réalisateur Keith Thomas promet de vous faire frissonner cet été. Une intrigue angoissante au cœur d’une communauté juive orthodoxe de New York. The Vigil traite de la démonologie juive sous un angle psychologique: les démons intérieurs du défunt et de son veilleur donnent lieu à des événements paranormaux.

Plutôt à l’écart de la communauté juive orthodoxe de Brooklyn, Yakov, un jeune homme en difficulté financière est sollicité par son ancien rabbin pour veiller un mort toute une nuit, comme le recommande le rituel juif. Il accepte à contre cœur en échange d’une somme d’argent alléchante. Problème, cette veillée se déroule dans une maison angoissante et surtout, un terrible esprit démoniaque – du nom de Dybbuk, décide de s’en prendre à lui.

Un concept de huit clos d’horreur qui semble basique mais dont le résultat semble très réussi aux vues des premières critiques. Contraint par un petit budget, Keith Thomas a créé une ambiance pesante dans un appartement de New-York, avec un nombre limité de personnages. Le casting est porté par les acteurs américains Dave Davis, Menashe Lustig et Lynn Cohen. Le film sortira en salles en France le mercredi 29 juillet.