La Radio Juive

Liban : la visite de Jean-Yves Le Drian « n’a rien apporté de nouveau »

Jean-Yves Le Drian n'avait pas maché ses mots lors de sa visite la semaine dernière / Crédit : Wikipédia

Le Premier ministre libanais, Hassan Diab, a manifesté sa déception ce mardi 28 juillet après la visite du chef de la diplomatie française la semaine dernière au Liban. Hassan Diab estime que Jean-Yves Le Drian « manquait d’informations » sur les réformes entreprises par les autorités de Beyrouth. Le ministre français n’avait pas maché ses mots lors de sa visite. Il avait dénoncé « le côté passif » des autorités et réclamé des réformes attendues « depuis trop longtemps ».

« Le fait qu’il ait lié toute aide au Liban à la concrétisation de réformes et à la nécessité de passer par le Fonds monétaire international (FMI) montre que la position internationale pour l’heure est de ne pas aider le Liban », a déclaré ce mardi Hassan Diab, en Conseil des ministres.

Le chef du gouvernement s’était exprimé jeudi dernier sur son attente de « l’aide de la France », après avoir accueilli Jean-Yves Le Drian à Beyrouth, pour accélérer les pourparlers entrepris avec le FMI qui n’avancent toujours pas.

Beyrouth a adopté fin avril une série de mesures visant à relancer l’économie, mais les réformes dans le secteur de l’électricité peinent à être mises en place.

LE 28-07-20 - 17:40