L'organisation terroriste libanaise a choisi le mont Dov et ça n'est pas un hasard (Crédit: unité du porte-parole de Tsahal)

Har Dov, cible favorite du Hezbollah

La tension ne faiblit pas sur la frontière nord d’Israël. La tentative d’incursion du Hezbollah, repoussée hier par Tsahal, n’a pas encore mis de point final à ce nouvel épisode de tension. Et si la milice chiite libanaise a choisi une fois de plus le secteur de Har Dov pour lancer son attaque, ce n’est pas un hasard.

Pascale Zonszain