Le ministre a affirmé être préoccupé par la haine qu'il voit dans l'air (Crédit: Twitter)

Amir Ohana: « Les manifestations se termineront dans le sang »

Le ministre israélien de la Sécurité intérieure, Amir Ohana, a déclaré à Kan Bet qu’il y a une forte probabilité pour que les manifestations contre Benyamin Netanyahou « se finissent dans le sang ». L’ancien ministre de la Justice a affirmé être préoccupé par « la haine que je vois dans l’air » parmi les citoyens, qui ont exprimé des troubles civils face à la façon dont le gouvernement gère la pandémie de coronavirus. « Les manifestations contre le gouvernement ont toujours été et seront toujours, et c’est bien, c’est la pierre angulaire de la démocratie », a expliqué Ohana. « Mais nous interdisons aux gens d’organiser des événements culturels, de prier et de faire ce qu’ils font normalement, pour empêcher la propagation du virus. Le virus est-il si intelligent qu’il sait séparer ces événements des manifestations? » Amir Ohana a également qualifié les barrages routiers vus récemment en raison des manifestations de « partie de la violence contre le public ». 

Gabriel Attal