12 personnes ont été arrêtées (Crédit: capture d'écran Twitter)

5 000 personnes ont manifesté à Jérusalem contre Benyamin Netanyahou

5 000 manifestants se sont rassemblés samedi soir près de la résidence de Benyamin Netanyahou à Jérusalem. Comme depuis deux semaines, ils protestent contre la gestion de la pandémie de coronavirus par le Premier ministre et demandent sa démission. Ils manifestent aussi contre « ses attaques contre la démocratie ». Les manifestants sont restés une heure après l’heure limite fixée (23h, heure locale). Des échauffourées ont éclaté. Douze personnes ont été arrêtées.

A l’échangeur de Sha’ar Haneguev, dans le sud d’Israël, un manifestant a été légèrement blessé selon le site d’informations Ynet. Un groupe d’hommes l’avait attaqué au couteau. Une autre manifestation a eu lieu à Tel Aviv.

Pour la première fois, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées plus tôt dans la journée d’hier devant la résidence privée du chef du gouvernement à Césarée. Un homme a été arrêté pour s’être approché trop près du domicile de Benyamin Netanyahou puis a été libéré. « Un individu est entré dans une zone stérile contre les instructions du Shin Bet et a refusé de partir malgré le fait que l’officier de police lui ait demandé à plusieurs reprises de le faire », a indiqué la radio publique Kan.

Gabriel Attal