Les découvertes ont été faites au cours des efforts visant à préserver les chaussures exposées au musée (Crédit: musée d'Auschwitz-Birkenau)

Des inscriptions découvertes sur des chaussures d’enfants envoyés à Auschwitz

Des employés du musée d’État d’Auschwitz-Birkenau ont découvert des inscriptions manuscrites sur des chaussures appartenant à des enfants envoyés au camp d’extermination nazi en Pologne. Les découvertes ont été faites au cours des efforts visant à préserver les chaussures exposées au musée. Une inscription identifiait une chaussure comme appartenant à Amos Steinberg, né à Prague en 1938 et emprisonné avec ses parents dans le ghetto de Theresienstadt en 1942. Il fut ensuite envoyé à Auschwitz.

« Nous pouvons deviner que c’est probablement sa mère qui s’est assurée que la chaussure de son enfant était signée », a déclaré Hanna Kubik du département des collections du musée dans un communiqué annonçant mardi les résultats. Dans une autre chaussure, les employés ont trouvé des documents en hongrois portant plusieurs noms: Ackermann, Brávermann et Beinhorn.

Gabriel Attal