Le terroriste n'a regretté qu'une chose: ne pas avoir tué de juifs ou de musulmans (Crédit: capture d'écran)

Le procès de la tentative d’attaque contre la synagogue d’Halle en Allemagne s’ouvre ce mardi

Le procès de la tentative d’attaque contre la synagogue d’Halle, en Allemagne, ayant eu lieu le 9 octobre 2019, s’ouvre ce mardi. L’accusé est Stephan Balliet, âgé de 28 ans. Le jour de Kippour, il a tiré contre la porte d’une synagogue pour tenter de pénétrer dans l’enceinte religieuse mais la porte avait tenu bon. Pour se venger de son échec l’individu avait tué à bout portant une passante devant la synagogue puis un client dans un kebab.

Le procès devra répondre à plusieurs questions. Qui est Stephan Balliet ? Comment s’est-il radicalisé ? Avait-il des complicités ? L’acte d’accusation sera dressé par le procureur fédéral qui s’occupe des affaires de terrorisme. L’accusé risque une peine à perpétuité assortie d’une période de sûreté. Jusqu’à présent, il n’a regretté qu’une seule chose: avoir tué deux personnes qui n’étaient ni juives ni musulmanes.

Eric Haddad