Yossi Dagan a salué cette décision (Crédit: ambassade américaine à Jérusalem)

Le gouvernement israélien ne votera pas sur le plan de souveraineté en Judée-Samarie

Le gouvernement israélien a décidé de ne pas voter sur des modifications du statut gouvernemental qui rendraient plus difficile l’application de la souveraineté en Judée-Samarie. En vertu de l’accord de coalition, le Premier ministre, Benyamin Netanyahou et le Premier ministre suppléant, Benny Gantz, prennent des décisions ensemble, à l’exception de la question de la souveraineté, dont Netanyahou est seul responsable.

Un article devait être exclu de la loi: l’article 29, qui permet au Premier ministre d’exercer sa souveraineté sans l’accord du Premier ministre suppléant Benny Gantz. Le président du Conseil régional de Samarie, Yossi Dagan, a salué la décision de ne pas voter sur les modifications du statut.