Le Rav Azoulay a rapporté Maïmonide qui affirme que le jeûne permet de se remettre en question (Crédit: DR)

Rabbin Michaël Azoulay sur Radio J: « Grâce à ces jeûnes, on doit essayer de s’améliorer »

Le rabbin Michaël Azoulay de la communauté de Neuilly était l’invité de Steve Nadjar dans le journal-magazine de 14h sur Radio J ce jeudi après-midi. Le rabbin français s’est exprimé sur le sens du jeûne du 17 Tamouz, célébré jeudi et qui commémore notamment l’ouverture d’une brèche dans la muraille protégeant le Temple de Jérusalem, au 1e siècle de notre ère.

« La réponse se trouve dans Rambam (Maïmonide). Il explique qu’en fait, le but de ces jeûnes n’est pas simplement se souvenir du passé – parce que c’est bien loin de nous – mais de se dire que si ces malheurs sont arrivés, il faut s’interroger et se remettre en question », explique le rabbin Azoulay. Rambam explique que grâce à ces jeûnes, on s’éveille de part ces événements dont on se souvient, et qu’on doit essayer d’aller vers de meilleures résolutions, essayer de s’améliorer, en se disant qu’on n’est pas forcément meilleurs que nos ancêtres qui ont connu ces événements et qu’on doit essayer de nous corriger moralement pour faire en sorte que tout cela ne survienne plus ».

Gabriel Attal