Le ministère de la Santé est submergé par la 2e vague de coronavirus (Crédit: Maguen David Adom)

Surchargé, le ministère de la Santé israélien compte réduire les tests de dépistage

Le ministère de la Santé israélien aurait prévu de revoir ses critères de réalisation des tests de dépistage au coronavirus pour alléger la pression sur un système submergé, selon le site d’informations Ynet. Les responsables discutent notamment de l’arrêt des tests des personnes asymptomatiques. Ils prévoient aussi isoler pendant un mois les personnes dont le test s’est révélé positif. Cela fait suite à la déclaration du directeur général du ministère de la Santé, Chezy Levy, qui a affirmé qu’ils « n’avaient pas les effectifs nécessaires » pour effectuer le nombre de tests fixé par le gouvernement.

Gabriel Attal