Le personnel médical a travaillé d'arrache pied pour la jeune Donia de 17 ans (Crédit: Hadassah Mont Scopus)

L’hôpital Hadassah de Jérusalem ranime une jeune fille suite à une crise cardiaque

Le personnel médical de l’hôpital Hadassah de Jérusalem a sauvé la vie d’une fille de 17 ans, Donia Mashasha, qui a souffert d’un arrêt cardiaque juste avant de célébrer l’Aïd, la fête terminant le mois du Ramadan. Une douzaine de médecins et d’infirmières du centre médical ont travaillé sans relâche pour faire revivre Donia pendant plus d’une demi-heure, quand tout à coup son cœur a recommencé à battre – battant régulièrement, ramenant la vie dans son corps et des larmes de joie à ses proches. « Les médecins et les autres personnels médicaux se sont battus comme des lions », a expliqué son père, Ziad. « Je ne peux pas décrire nos sentiments lorsque son cœur bat à nouveau. Ils ont sauvé ma précieuse fille. Ils l’ont ramenée à la vie. »

Avant que la jeune fille quitte l’hôpital, le personnel médical lui a installé un défibrillateur sous-cutané S-ICD. Si l’appareil détecte un problème cardiaque soudain, il est programmé pour émettre un choc électrique vers le cœur afin de minimiser le risque d’insuffisance cardiaque.

Gabriel Attal