Le terroriste de 30 ans comparaît devant la cour d'assises spéciale (Crédit: DR)

Le premier Français accusé de meurtres en Syrie est jugé pour association de malfaiteurs terroristes

Le premier Français accusé de meurtres commis en Syrie, Tyler Vilus, est jugé actuellement pour association de malfaiteurs terroriste. Cet homme de 30 ans comparaît devant la cour d’assises spéciale. Il est également soupçonné d’avoir dirigé sur place un groupe de combattants.

Interpellé en juillet 2015 en Turquie, ce trentenaire originaire de Troyes a nié tout au long de l’instruction toute velléité d’attentat sur le sol européen. Ce mercredi, sans préciser de cibles potentielles Tyler Vilus a pourtant livré, après cinq heures d’ interrogatoire, un nouveau récit qualifié « d’aveux » par l’avocat général. Interrogé sur ce qui l’a poussé à quitter la Syrie et le groupe Etat Islamique à l’été 2015, Tyler Vilus a reconnu pour la première fois qu’il souhaitait « mourir les armes à la main » après son départ.

Eric Haddad