Jusqu'à la fin de la Guerre, l'emblème était apposé sur les avions mais ne signifiait en aucun cas une allégeance au parti d’Adolf Hitler(Crédit: ministère de la Défense finlandais)

L’armée de l’air finlandaise supprime la croix gammée comme emblème

L’unité de force aérienne finlandaise a retiré son emblème officiel. Depuis 1918, elle utilisait une croix gammée bleue sur un fond blanc. Tout cela bien avant que le nazisme ne s’émancipe en Europe. Jusqu’à la fin de la Guerre, l’emblème était apposé sur les avions mais ne signifiait en aucun cas une allégeance au parti d’Adolf Hitler. Le symbole avait été abandonné à la fin de la Seconde Guerre Mondiale mais figurait encore sur certains drapeaux, uniformes ou décorations militaires. L’emblème du commandement a été remplacée en janvier 2017 par un aigle royal entouré d’un cercle d’ailes mais cette décision n’avait jusque là pas été rendue publique. 

Dans un entretien à la BBC, le porte-parole de l’armée de l’air a déclaré que « comme les emblèmes de l’unité sont portés sur l’uniforme, il a été jugé peu pratique et inutile de continuer à utiliser l’ancien emblème de l’unité, ce qui avait par ailleurs occasionné parfois des malentendus ».

L’armée de l’air avait adopté ce symbole par le comte Eric von Rosen, un aristocrate suédois qui avait fait de la croix gammée son symbole porte-bonheur. Lorsqu’il offre un avion à la Finlande nouvellement indépendante en 1918, il y fait peindre une croix gammée bleue. L’emblème est par la suite resté. Ce généreux donateur à l’époque dissocié de toute influence nazie est cependant devenu dans les années 1930 une personnalité importante du parti national-socialiste en Suède. 

L’armée de l’air finlandaise a tout de même précisé que le svastika pourrait rester quelques insignes. Une inquiétude demeure palpable quant à l’image que la croix gammée a pu donner à la jeunesse de Finlande où le service militaire est toujours d’actualité pour les jeunes hommes.