Des députés suédois et hollandais ont contredit le haut représentant (Crédit: service européen pour l'action extérieure)

Josep Borrell affirme qu’il n’y a aucune preuve d’ONG financées par l’UE travaillant avec des groupes terroristes palestiniens

Le haut représentant aux affaires européennes, Josep Borrell, a déclaré ce jeudi qu’il n’y avait « aucune preuve que des fonds de l’Union Européennes sont allés à des groupes terroristes palestiniens ». Une réponse aux appels des membres du Parlement européen pour s’assurer que ces fonds ne soient pas utilisés à mauvais escient. « À ce jour, l’UE n’a reçu aucun rapport étayé indiquant un soupçon de détournement de fonds à des fins terroristes dans les territoires palestiniens », a écrit Borrell.

L’eurodéputé Charlie Weimers, un conservateur suédois, et Bert-Jan Ruissen des Pays-Bas ont répondu à la lettre de Borrell cette semaine en citant un rapport de Palestine Media Watch sur le financement de l’UE pour l’Autorité Palestinienne acheminé au FPLP et à la Brigade des martyrs d’al-Aqsa via l’OLP. « N’est-ce pas un financement direct ou indirect aux organisations terroristes? », a écrit Weimers sur son compte Twitter.

Gabriel Attal