L'Etat hébreu pourra pleinement contribuer aux travaux du CAHAI (Crédit: DR)

Israël obtient le statut d’observateur au sein du Comité ad hoc sur l’Intelligence Artificielle

Le comité des ministres du Conseil de l’Europe a accordé à Israël le statut d’observateur auprès du Comité ad hoc sur l’intelligence artificielle (CAHAI) mercredi 1er juillet, a indiqué le Conseil dans un communiqué. « Notre délégation est fière d’annoncer qu’Israël obtient le statut d’observateur auprès du Comité ad hoc sur l’intelligence artificielle (CAHAI) », a déclaré la délégation israélienne au Conseil de l’Europe sur son compte Twitter.

Israël pourra désormais contribuer pleinement aux travaux du CAHAI. Sa participation élargit la portée du CAHAI, qui compte déjà parmi ses observateurs le Canada, les États-Unis, le Japon, le Mexique et le Saint Siège. Le CAHAI examine actuellement la faisabilité d’un cadre juridique pour le développement, la conception et l’application de l’Intelligence Artificielle, fondé sur les normes du Conseil de l’Europe dans le domaine des droits de l’homme, de la démocratie et de l’Etat de droit.

Gabriel Attal