Un nouveau projet de loi permettrait à la Knesset d'élire le juge en chef de la Cour Suprême (Crédit: Cour suprême)

Un nouveau projet de loi permettrait à la Knesset d’élire le juge en chef de la Cour Suprême

L’ancien ministre des Transports, Bezalel Smotrich, a présenté un nouveau projet de loi qui, s’il était adopté, donnerait à la Knesset le pouvoir de choisir le juge en chef de la Cour suprême israélienne. À l’heure actuelle, tous les juges du tribunal composé de quinze juges sont choisis par le Comité de sélection judiciaire. Le président de l’Etat d’Israël nomme ensuite officiellement les candidats à la Cour. Le projet de loi limiterait également le mandat du juge en chef à cinq ans.

Gabriel Attal