Directeur général de la Santé israélien: "Nous pensions que le coronavirus était derrière nous mais ça n'est pas le cas" (Crédit: GPO)

Directeur général de la Santé israélien: « Nous pensions que le coronavirus était derrière nous mais ça n’est pas le cas »

Le directeur général du ministère de la Santé israélien, le professeur Hezi Levi, a déclaré ce mardi matin à la radio Kan Reshet Bet, qu’il préfèrerait confier une partie de la responsabilité de la gestion de la crise du coronavirus au ministère de la Défense et que le ministère de la Santé n’était qu’un régulateur.

« Nous n’agissons pas conformément à la menace du virus. Nous pensions que tout était derrière nous, mais il s’avère que ça n’est pas le cas. Nous avons vu une augmentation du nombre de nouveaux patients gravement malades. Mais d’un autre côté, une prise en charge appropriée des patients gravement malades vise à les empêcher de se détériorer au point de nécessiter des ventilateurs. »

Gabriel Attal