Avichai Mandelblit rejette la demande d'aide financière de Benyamin Netanyahou (Crédit: Twitter)

Avichai Mandelblit rejette la demande d’aide financière de Benyamin Netanyahou

Le procureur général de l’Etat d’Israël a déclaré mardi 30 juin qu’il s’opposait à une demande du Premier ministre, Benyamin Netanyahou, à un riche partisan américain de financer sa défense contre les accusations de corruption auxquelles il fait face. Le chef du gouvernement avait demandé à un comité de surveillance israélien d’autoriser un don de 10 millions de shekels (2,6 millions d’euros) de Spencer Partrich, un magnat de l’immobilier basé au Michigan, pour financer son équipe juridique. Dans sa réponse, Avichai Mandelblit a déclaré qu’il n’y avait aucune raison d’accorder à Benyamin Netanyahou ce « cadeau inhabituel », d’autant plus que la relation de Partrich avec Netanyahou remonte à son premier mandat dans les années 1990.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a écrit sur Twitter mardi qu’il « soutenait pleinement » Avichai Mandelblit et « l’ensemble du système d’application des lois israélien ».

Gabriel Attal