Pour un échange de prisonniers, le Hamas veut la libération des prisonniers incluse dans l'accord de Gilad Shalit (Crédit: DR)

Le Hamas pose ses conditions pour un échange de prisonniers

Le Hamas a déclaré lundi 29 juin que la libération de tous les prisonniers palestiniens qui avaient été libérés lors d’un accord d’échange de prisonniers en 2011, impliquant le soldat israélien Gilad Shalit, et emprisonnés à nouveau par la suite par Israël était une condition préalable à tout futur échange de prisonniers. Selon le journal libanais, Al-Akhbar, des progrès significatifs auraient été réalisés dans les négociations entre Israël et le groupe terroriste palestinien pour un accord d’échange de prisonniers.

Gabriel Attal